AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #. Equo Pulsat Pede

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
britishtoune
Commandeur du Grand Ordre de Merlin
Commandeur du Grand Ordre de Merlin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1096
Age : 33
Localisation : Dans le laboratoire de Severus Snape
Humeur : Ornythorinque... Ben vi ça veut rien dire d'avoir une humeur de cette bestiole mais j'adore ce mot
Maison : Serpentard
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: #. Equo Pulsat Pede   Ven 22 Aoû - 15:17

#. Equo Pulsat Pede



'What sort of place had I come to, and among what kind of people ? What sort of grim adventure was it on which I had embarked ? ... I began to rub my eyes and pich myself to see if I were awake. It all seemed like an horrible nightmare to me, and I expected that I should suddenly awake, and find myself at home, with the dawn struggling through the windows, as I had now and again felt in the morning after a day of overwork. But my flesh answered the pinching test and my eyes were not to be deceived. I was indeed awake and among the Carpathians. All I could do now was to be patient, and to wait the coming of the morning.'

[...]

'There was one great tomb more lordly than all the rest; huge it was, and nobly proportioned. On it was, but one word :

DRACULA.


[Bram Stocker, Dracula, 1878.]


1476. Bucarest, Empire Ottoman.


Des cris de joie s'élevèrent dans la ville. « Vlad Tepes a été tué ! Victoire ! La Wallachie est à nous ! » Décapité, la tête de l'Empaleur fut envoyée sur le champ auprès du Sultan Mehmed II qui l'afficha à Istanbul, sur un pieu, pour prouver à tous qu'il avait vaincu l'ennemi de toujours. Mais pour comprendre d'où vient une telle haine, il nous faut remonter quelques années en arrière.


Au XVème siècle, la Wallachie est en guerre avec le puissant Empire Ottoman. Pour conclure la paix, Vlad Dracul, le père de Vlad 'Tepes' Dracula envoi son fils au palais de Mehmed II comme garant de cette paix. Là-bas, le jeune Vlad apprend les us et coutumes du pays, apprend à connaître son ennemi. Et quand la guerre éclate quelques années plus tard, il s'enfuit pour prendre la tête de la résistance dans son pays. Il a alors 17 ans et prend le titre de Prince de Wallachie, son père ayant été assassiné quelques semaines auparavant.


On le dit inflexible, droit, d'une autorité sans pareil. Terrifiant également. D'une cruauté rare. Les faibles n'ont pas leur place à ses côtés et il n'hésite pas à les faire travailler pour l'aider à défendre ses terres jusqu'à la mort. De même, il n'a aucune volonté de se plier à l'ogre Turc. Quand le sultan lui demande de payer son tribut en échange du contrôle de ses terres il refuse. Et quand les émissaires turcs refusent d'ôter leur turbans face à lui, il le fait clouer sur leur tête de façon à ce qu'ils le gardent pour l'éternité.


La guerre éclate alors de nouveau, foudroyante entre les deux contrées. Vlad recule, empoisonnant toutes les sources d'eau, brûlant les champs. Et quand Mehmed II arrive aux portes de la capitale du Prince des Carpathes c'est une vision d'épouvante qui lui fait face : des centaines, des milliers de têtes de ses soldats morts plantées sur des pieux. Le sultan abandonne alors la bataille et laisse à un de ses suivant le contrôle des affrontements.


C'est le début de la fin pour Dracula. Sa femme, terrorisée par les promesses funestes des turcs à son égard se jette du haut de leur forteresse tandis que son mari s'enfuit par un passage secret. Il sera cependant arrêté quelques mois plus tard et sera retenu prisonnier pendant douze ans. Quand il retrouve son trône en Wallachie, à sa grande joie, ce n'est que très temporaire. Il est assassiné en Décembre 1476.


Très pieu en dépit de la cruauté de ses actes, Vlad 'Tepes' se rendait régulièrement à Snagov, une chapelle située au beau milieu des Carpathes pour se recueillir et se confesser. A sa mort, le clergé local, fidèle au delà de l'entendement au Prince, effectua un rituel dont ils avaient connaissance depuis longtemps. Un elixir qui lui donnerait la vie éternelle mais perdrait son âme. Vlad avait demandé que cela soit fait.


Quelques mois plus tard, des cas de vampirismes furent découvert aux quatres coins de l'Empire Ottoman.


1851. Londres. Royaume-Uni
La Reine Victoria règne depuis 1838 et dirige le pays et l'Empire avec l'appui précieux d'Albert, son mari depuis 11 ans. On la dit dure, intransigeante. Normal pour une femme a un tel poste. Amoureuse des arts et du monde, elle parle plusieurs langues et est appréciée de bons nombres des membres du Parlement et de la Cour.


L'Angleterre est florissante et est au coeur du plus vaste Empire au monde. Inventions, découvertes en tout genre : tel est le quotidien. C'est aussi l'âge d'or de l'industrie et bien des personnes regardent ces machines tourner et ces hommes suer avec des étoiles dans les yeux. La réalité quotidienne est dure pourtant. Londres a vu sa population passer de un million d'habitants en 1800 à 2,6 millions en 1850. La misère rode de partout et les épidémies que cela engendrent sont un véritable problème de société pris très à coeur par la reine.


C'est dans un tel contexte qu'Albert devait avoir une idée de génie. Une Exposition Universelle. L'Angleterre et ses colonies pouvant ainsi présenter au monde son génie. D'autres pays y étaient également conviés mais l'Empire Britannique devait occuper près de la moitié de l'exposition. Le Crystal Palace, formidable invention aux proportions impressionnantes fut bâti en quelques mois au centre d'Hyde Park, attirant des voyageurs du monde entier, et des anglais de toutes les classes sociales.



Mais un tel évènement ne pouvait pas intéresser que les sujets lambda. Et des intellectuels tels que Vlad 'Tepes' profitèrent de l'occasion pour venir faire un long séjour dans la capitale. Problème. Ils n'avaient pas que des prétentions intellectuelles. Là était aussi l'occasion de trouver de nouvelles victimes et d'observer une nouvelle société. La nouvelle s'était vite répandue. Dracula était à Londres, et parmi les vampires qui suivaient ses traces, c'était une occasion à ne pas manquer. Voilà qui allait promettre encore de l'agitation dans la capitale britannique.



[Inspiré très librement de The Historian, de Elizabeth Kostova.]


(c) Vlad 'Tepes' Dracula. Aug. 08/08.



_________________


Serpentard à la vie, à la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rickmanesque.over-blog.com
 
#. Equo Pulsat Pede
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drague par un pede
» Antenne et décodeur
» Tu aimes les sacs de pédés !? J'en ai !!!
» BA POUDRES NINI YA BIEN MIKOLO OYO BO DECOUVRIR
» Jeudi 6 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfic Harry Potter's Addict :: Accueil :: Partenariats :: [ Descriptifs] :: ~ Forums RPG ~-
Sauter vers: